DEFINITION 

La tuberculose bovine est une maladie animale chronique due à une bactérie appelée Mycobacterium bovis, qui est étroitement apparentée à la bactérie responsable de la tuberculose humaine et aviaire. La période d’incubation est très longue (des mois ou des années).

 Les bovins sont plus susceptibles.

La maladie peut affecter toute la population, mais les bergers, les éleveurs, les travailleurs d’abattoirs sont plus exposés.

Les bovins et les humains peuvent être infectés, en inhalant de I’air contenant les germes, quand un animal infecté tousse, ou en consommant du lait cru et des produits laitiers non pasteurises de vaches malades ou de la viande insuffisamment cuite.

  • Chez I’ animal : faiblesse, anorexie, émaciation, fièvre oscillante, toux sèche intermittente, diarrhées. Toutefois, la bactérie peut aussi rester latente chez l’h6te, sans engendrer de maladie.
  • Chez l’homme : toux, amaigrissement, fièvre, anorexie, etc …

  • Contrôle des animaux aux frontières ou points d’entrée a l’intérieur du pays
  • Abattage sanitaire
  • Port d’équipement de protection pour les travailleurs manipulant les animaux ou les produits animaux (lait, viande)
  • Pasteurisation ou stérilisation du lait avant consommation
  • Vaccination des personnes exposées (travailleurs des abattoirs, bouchers, éleveurs de bovins, personnes chargées de traire les vaches, etc.)
  • Lavage des mains systématique, après tout contact avec les animaux
  • Surveillance et échange d’informations entre vétérinaires et médecins
  • Éviter d’entrer dons le poulailler, sans porter d’équipement de protection individuelle ;
  • Éviter l’entrée des oiseaux sauvages dons les poulaillers ;
  • Éviter l’accès aux poulaillers des personnes étrangères ;
  • Éviter l’accès des oiseaux sauvages aux points d’eau dons les fermes.