DEFINITION 

L’anthrax ou fièvre charbonneuse est une zoonose ubiquiste qui provoque une mortalité élevée chez les ruminants. Elle est due à une bactérie appelée Bacillus anthracis qui reste longtemps dans le sol sous forme de spores.
 La plupart des mammifères peuvent être affectes, mais les ruminants sont les plus sensibles.
Les travailleurs d’abattoirs, de la peau (tanneurs), les éleveurs, etc.

 L’anthrax peut se transmettre par ingestion d’aliments ou en inhalant de l’air contenant des spores, ou par le passage des spores à travers des plaies cutanées ou lors de la consommation de produits d’origine animale crus ou mal cuits.

La toxine produite par la bactérie est responsable des symptômes de la maladie, et qui entrainent un taux de mortalité élevé.
  • Chez I’ animal : tremblements, difficultés respiratoires, forte fièvre, et mort accompagné d’écoulement de sang noirâtre qui ne coagule pas à l’air libre, au niveau des orifices naturels (nez, bouche, anus, oreille, etc.)
  • Chez l’homme : le charbon par inhalation est le plus dangereux et entraine des formes respiratoires graves pouvant aboutir à un choc et la mort. La forme gastro intestinale se manifeste par une inflammation aigue du tractus digestif, avec présence de nausées, perte d’appétit, vomissement, fièvre, etc …

  • Vaccinez les animaux
  • Bien cuire la viande
  • Porter des équipements de protection essentiellement pour les travailleurs
  • Respecter les mesures d’hygiène (lavage des mains après tout contact avec I’ animal/ses produits)
  • Éliminer les cadavres d’animaux en respectant les mesures de biosécurité
  • (Enfouissement entre deux couches de chaux vive)
  • Éviter d’ouvrir le cadavre d’un animal infecté ou malade, ou de jeter les cadavres d’animaux.